Remarquez le titre destiné à attirer les lecteurs internationaux... malheureusement ce n'est pour l'instant qu'une feinte car je ne compte pas traduire ce blog en anglais et en chinois (pour le moment).

Ce billet traitera d'une question simple mais maintes fois posée: pourquoi "Grandmath"? (mon surnom) En effet, on peut comprendre que c'est plus simple à prononcer que "Mathias la feignasse" ou "Mathias le dégueulasse" (ah les années collège...) mais ce n'est pas la vraie raison!

La vérité est ailleurs. Il s'avère que mon cousin germain s'appelle aussi "Matthias" (avec deux t, lui). La légende raconte que sa mère, tombée sous mon charme à ma naissance, donna mon prénom à son enfant ("mais comme toutes les bonnes légendes, c'est aussi la vérité" - copyright Jesaisplusquelfilm) Le problème, c'est que passant tout notre temps ensemble, il fallut nous différencier! Et comme j'étais plus grand que lui (en taille et en âge), la solution fut vite trouvée. Je serais Grandmath et lui Ptitmath. 22 ans après, on continue à nous appeler comme ça, et j'espère qu'on le fera toujours!

imgp20812iz

Mais qui est Ptitmath? Bon là nous rentrons dans la partie sentimentale assez gerbante il faut le dire... mais comme j'ai bien dit que je voulais montrer qui j'étais vraiment... bon serrons les dents.

PM c'est le confident, l'ami de toujours, le frère... pouahhhhhh bon arrêtons là c'est trop infect! Comme vous le voyez, on aime tellement se dire qu'on s'aime dans la famille (c'est sans doute pour ça que je n'ai jamais fait la bise à ma soeur, ou que les baisers à mon père étaient des coups de trompette sur la joue!) Je suppose qu'une expression ou un regard suffit (comme celui ci-dessous, empreint d'émotion).

photo_001

Ce qui est sympa avec PM, c'est qu'on a la chance d'aimer quasiment tous les mêmes trucs, Disney, dessins animés, mangas, ciné, DVD, Michael Jackson, David Hasselhoff, K2000, Les musclés, Gilbert Montagné, les parcs d'attraction etc.. On a le même humour, souvent le même avis. Un regard, un geste suffit entre nous pour se comprendre, comme une langue étrangère codée en quelque sorte (et il paraît que quand on se met à parler entre nous, c'est difficilement compréhensible!) C'est aussi pratique, car on sait que quand on va partir quelque part, on va aimer les mêmes choses, ou ressentir des choses similaires, au moins on est pas déçus! Enfin nous dormons ensemble, il faut l'avouer, et ce depuis deux décennies! Parfois ça dérange, ça amuse, ça choque, ça fait rire, ça émeut. Pour nous? Ben c'est tout à fait normal et ça le sera toujours!

Bref, pour faire court, où que j'aille, où que je sois, quoi que je fasse... Ptitmath ne sera sûrement jamais très loin.

dscn55341