Cette cure, dont mon ami Bounets s'est fait une spécialité, devrait sérieusement être remboursée par la sécu. Quoi que ça serait dur, car un câlin, ça ne coûte rien, mais qu'est ce que c'est bon! Et je ne parle pas ici du rapport sexuel lol, non non, le vrai câlin, celui qu'on peut faire à tout le monde, sans arrière-pensée! Le câlin-malin, le câlin-tendresse, le câlin "je t'apprécie, je compatis, viens là prendre un peu de réconfort"... on peut trouver 150 raisons de câliner quelqu'un, mais généralement, vaut mieux pas trop réfléchir. La beauté d'un câlin, c'est aussi sa spontanéité!

img_2227

Moi c'est bien simple, je ne peux pas m'en passer. J'ai été élevé dans la tendresse et les câlins (jusqu'à au moins 20 ans j'allais encore tous les matins dans le lit de mes parents), et j'ai besoin d'en donner à mon tour. A tout le monde! Copains, copines, petites copines, parents, animaux, peluches... à n'importe quel moment, et n'importe où: montrer qu'on aime quelqu'un, ça n'a pas besoin d'attendre! Et ça peut prendre toutes formes: enroulage de bras, bisou sur la joue, sur le front, frottements, ronronnements, danse de l'amour en tournant autour à quatre pattes, escalade de la personne, chatouilles, jambe par dessus/par dessous si on est couchés, posage de tête sur l'épaule, grattage de la main, massage, tripottage, jeu avec les cheveux etc... c'est sûr, je suis très tactile et assez proche des gens que j'apprécie. Evidemment, tout le monde n'est pas habitué, voilà pourquoi parfois les câlins tardent à arriver, mais en général, en ayant l'esprit un peu ouvert, les gens apprécient!

53195521

Je suis très sensible aux câlins. Un bisou, une caresse peuvent m'apaiser, me rendre heureux. Ce signe: "tu comptes pour moi" est très important. Recevoir un câlin, c'est se sentir exister et être important dans le coeur de certaines personnes. C'est après tout la raison majeure de notre existence. Et puis, il y a ces réactions psychiques: un câlin-surprise d'une jolie fille me "gênera", une main dans la mienne me fera trembler du genou, un bisou pulpeux me fera papilloner, un corps un peu trop près ou un contact physique prolongé provoquera chez moi irrémédiablement une réaction physique contre laquelle je ne peux rien... lool c'est sans arrière-pensée, mais que voulez-vous, je suis aussi un garçon! Bref un câlin, c'est tout sauf neutre. Ca dégage et provoque des choses. Mais c'est rarement désagréable! Alors, à tous, gros câlin collectif!

bear_hug__c10036461