Ca y est, Poka vient de s'envoler pour la Floride... depuis près de 8 mois qu'on en parlait, aujourd'hui c'est fait. Et même si on s'y attendait, ça fait quand même bizarre, et ça laisse un certain vide. Un an quand même, ce n'est pas rien... même si j'ai espoir de la revoir entre temps, et même si PM sait qu'il la reverra dans quelques mois, ça laisse une sensation étrange. Aussi le dernier dîner d'hier soir, en petit comité, fût-il ambivalent: d'un côté une ambiance habituelle ne laissant pas présager un départ dès le lendemain matin, et de l'autre, l'acceptation du moment de se dire: voilà, il est temps de se séparer.

Pour l'avoir vécu, je sais ce que peut ressentir Ptitmath dans ces moments. Manque, solitude... et pourtant au premier jour de l'aventure, c'est encore difficile de réaliser. Et qu'il a fallu faire bonne figure jusqu'au bout, jusqu'au dernier au revoir à l'aéroport. Mais une nouvelle aventure l'attend également au tournant dans quelques jours. Au final, c'est vraiment moi qui vait rester seul (enfin, façon de parler)... Ah là là comment vais-je le vivre? Mystère. Tout ce que je sais c'est que c'est une étape importante de nos vies. Une étape pendant laquelle nous finirons tous par peut-être évoluer un peu et y voir (encore) plus clair...

En attendant, je souhaite à Poka un excellent voyage et une expérience enrichissante (pas vraiment eu le temps de lui dire ça ce matin, à moitié endormi lol), quand à Pm, il nous reste encore 3 semaines à nous pour profiter à fond! Donc l'aurevoir, ce n'est pas pour aujourd'hui ;)