beverly_hills_90210Ca y est! La saison 1 de la série mythique a enfin été bouclée hier soir chez Ptitmath (juste à temps pour enchaîner sur la 4 d'Entourage d'ici quelques jours). Il nous aura fallu du temps, mais nous y sommes arrivés et que dire... ben ça donne vachement envie d'acheter la saison 2! Pourtant, on ne peut pas dire que nous sommes au bord du gouffre du suspens, après tout, on a déjà tous vu l'intégrale, multi diffusée à la télévision: c'était l'événement inmanquable de nos soirées ados, au retour du lycée. J'ai à ce titre l'impression de revoir des vieux potes à la télévision, je connaitrais presque les dialogues par coeur! Et les épisodes ont bien entendu un air de déjà vu, déjà entendu: peut-être est-ce en cela que le rendez-vous est agréable, quelquechose de nostalgique et rassurant à la fois.

Cette saison 1 est pourtant assez hétérogène, certaines histoires un peu tirées par les cheveux ou rallongeant bien l'histoire de base (si tant est qu'il y en ait une): on comprend pourquoi il y a eu dix saisons... en plus de vingt épisodes, l'histoire d'amour de Dylan et Brenda n'évolue finalement que très peu sans grandes scènes clé et retournements de situation, tout comme l'amitié entre garçons ou filles ou bien encore l'ambiguité entre Brandon et Andrea. A ce titre, tout est traité de façon plutôt superficielle, et mis à part certains épisodes qui sortent du lot, le reste est parfois mou du genou. Et certains futurs personnages clés (Donna ou David, voire même Dylan), sont encore des faire-valoirs aux dialogues aussi courts qu'insipides! Bref, y a pas à dire la série se cherchait encore!

BH90210_S1_DVD_Front

Alors, pourquoi s'y attacher? Tout d'abord car la série ne débordait pas encore dans des scénarii improbables, alliant violence à des problèmes de plus en plus gros (drogue, viol etc.) et des triangles amoureux dignes de Shakespeare. Il y a quelquechose de léger dans cette saison, à suivre cette bande d'étudiants, qui nous pousse à rentrer du boulot, s'allonger en pyjama sous une bonne couette, déconnecter et se plonger dans l'été indien de la Californie pour 45 minutes d'intrigues familiales et amicales parfois neuneu, mais délivrant finalement un plaisir coupable. Les comédiens sont pour la plupart sympathiques même si pas toujours bien exploités, et bien entendu, ça fait davantage rêver de suivre la vie "mouvementée" de jeunes friqués américains que d'un couple roumain exilé au Soudan. Il y a ce retour vers une vie adolescente et ses premiers émois amoureux qu'on a tous connus, auxquels on assiste en tant que spectateur, parfois gêné lorsque des baisers langoureux s'échangent sur une piste de danse lors d'un gala de fin d'année. Et puis surtout, comment ne pas se marrer face à ce fleuron de la mode des années 90?? La série représente un véritable défilé du mauvais goût américain en fin de xxème siècle, des costards dépareillés aux chemises colorées en passant par des jeans extra-larges ou des sacs à dos fluos. Sans oublier bien sûr ces inimitables coupes de cheveux...

Beverly_Hills_90210_tv_14

Les jeans et les coiffeurs n'ont jamais été mis autant à l'honneur que dans 90210

coupes_Beverly_Hills_90210

Pour toutes ces qualités et tous ces défauts qui font son charme (bien qu'on peut s'interroger du succès de la même série 15 ans plus tard, les codes télévisuels ayant quand même bien changé - en mieux), Beverly Hills reste un incontournable de la petite lucarne, le genre de série interminable qu'on a quand même envie de posséder chez soi en DVD: une petite part de son enfance, en somme, qu'on a passé en compagnie de Brandon et sa mèche parfaite même au réveil, Dylan et son faux air de James Dean torturé même quand il boit un soda, Steve et son sourire carnassier, Andrea et sa bouche en serpent, Kelly la pinup, Donna la potiche avant son opération des seins, Brenda qui fait gerber quand elle souhaite bonne nuit à son frère, David le figurant, sans oublier les parents modèles Walsh et le cuisto Nath joué par le bon vieux Joe E. Tata - combien gagnait-il par épisode? Si ces héros survivent encore dans nos mémoires, c'est que malgré tout, cette série reste spéciale et mémorable. Alors vivement la saison 2!! (quand elle sera à 9 € sur Amazon.fr)

Iien bonus: que sont-ils devenus?

BH