grantorino

Après Slumdog Millionaire, Gran Torino est mon deuxième coup de coeur de ce début d'année.

Magistralement interprété et mis en scène par un Clint Eastwood plus bourru que jamais, Gran Torino met en exergue les difficultés de cohabitations raciales et la violence des gangs à travers l'histoire d'amitié touchante entre un ancien soldat à la retraite, veuf et solitaire et ses voisins chinois qu'il prend malgré lui sous sa protection.

D'un sujet qui aurait pu être traité sans saveur, Clint tire une force totalement imprévue grâce à son charisme, sa "gueule" incroyable, des dialogues délicieusement crus et son sens de la réalisation. Tour à tour brutal, émouvant et drôle, jusqu'à une fin inattendue et pleine de suspens, Gran Torino est une réussite de tous les instants et passionne sans jouer d'artifices faciles, du début à la fin. Eastwood a encore décidément le don de nous étonner et n'a sans doute pas encore tiré sa révérence...