2009_aff_predictions

Nicolas Cage n'a pas de bol: son fils a hérité, après l'ouverture d'une capsule temporelle enfouie 50 ans plus tôt, d'un message prémonitoire rempli de nombres bizarres, annonçant les catastrophes à venir. Totalement impuissant bien que faisant de son mieux, il doit à présent affronter le pire: la fin du monde, rien que ça!

Prédictions n'a pas bénéficié d'une grosse promotion au cinéma, à l'échelle de son intérêt. Voilà un petit film catastrophe assez réussi dans l'ensemble, mais recélant de grosses ficelles déjà vues et de quelques longueurs. Le réalisateur d'I,Robot a su lui conférer un style visuel intéressant grâce à quelques séquences d'effets spéciaux réussies (même si la 3D reste trop visible par endroit), mais il arrive malheureusement je vais dire, quelques années trop tard. Véritable mélange de Deep Impact et du Jour où la Terre s'arrêta, Prédictions se regarde sans surprise. La fin en étonnera cependant plus d'un de par son audace, tandis que d'autres en seront irrités. Pour ma part je l'ai trouvé languissante, même si fournie de quelques scènes catastrophe manquant cruellement d'impact car trop tardives dans l'histoire. A croire que les producteurs avaient quelques millions en rab' à dépenser sans savoir où les mettre!

En bref, un film honnête à tendance écolo comme l'aime Hollywood ces derniers temps, un brin flippant, et pour une fois, la coiffure de Cage est juste "normale". Ca vaut le détour!