michael_jackson

Incrédulité... c'est le mot qui convient à mon ressenti en ce vendredi matin. Depuis hier soir minuit, je ne cesse de zapper de chaînes en chaînes, de sites en sites. Tout le monde ne parle que de ça: la mort de Michael Jackson.

Alors oui, les gens saluent tous l'artiste, semble enfin comprendre la dimension de son talent. Visiblement il faut attendre qu'un homme meurt pour qu'on arrête de le traîner dans la boue... mais au-delà de ces hommages mérités, je me sens personnellement beaucoup plus atteint par cette disparition.

Hier soir, on m'a enlevé un peu un "grand frère", quelqu'un de la famille. Imaginez la mort subite de quelqu'un dont vous suivez les nouvelles presque au jour le jour, depuis plus de vingt ans, et vous aurez une idée de l'état dans lequel je me trouve. Certes MJ a connu des jours meilleurs et plus glorieux, mais il n'en reste pas moins la plus grande star au monde, la plus marquante et la plus connue. Qu'on aime ou pas, c'est une autre histoire. A part les fans, les gens n'ont de toute façon jamais pris le temps de comprendre Michael: et quand on ne comprend pas, souvent on rejette. Pour ma part, j'ai grandi avec Michael, je l'ai vu évoluer. J'ai tout lu à son sujet, pesé le pour et le contre. Nul doute que Jackson était unique, mais à mes yeux ça n'avait rien de négatif. Parce que je le comprenais, parce que je partageais certains traits de sa personnalité, sa mort me marque d'autant plus, pas seulement celle de l'artiste, mais aussi celle de l'homme-enfant, un père généreux qui au-delà des rumeurs à son sujet, n'avait qu'une envie aussi naive qu'elle soit, celle de "guérir le monde". Son amour des gens, des enfants, des animaux, de la planète, sa passion pour Disney, Peter Pan et les grands du cinéma, tout ce que nous avons en commun ont fait de lui à mes yeux, un ami. Imaginaire certes, mais je le voyais comme cela, même si je ne me privais pas pour critiquer ses erreurs de jugement dûs nottament à une grande naiveté.

Ce décès est d'autant plus marquant qu'il est brutal, inattendu. Il enterre définitivement la star dans sa légende: un grand retour annoncé prévu pour dans 3 semaines à peine, un record de ventes de billets annonçant au chanteur que les fans sont encore là et croient en lui. C'était comme une déclaration d'amour à Michael, même si beaucoup étaient suspicieux quand au résultat final du show au vu de son âge mais aussi de ses problèmes de santé et sa fragilité apparente. Finalement il nous aura quitté sans avoir eu le temps d'effectuer ce dernier rappel, nous laissant ainsi à nos souvenirs de ses accomplissements passés, à travers un florilège de vidéos, DVD, albums ou concerts.

mjsmoothJe suis également très choqué car à la différence d'autres artistes ou personnalités plus âgées ou oubliées du public, dont on salue la vie par un hommage rétrospectif, MJ lui était en plein dans l'actualité. Les clips et images vidéos qui repassent en boucle sur CNN ou Youtube montrent un homme-enfant souriant, dynamique, bizarre mais unique. Et incroyablement talentueux. Ces images semblent dater de hier (comme son apparition pour annoncer sa tournée en mars dernier), et il est bizarre de les revoir dans le cadre de l'annonce d'un décès, alors qu'on les a tant vues auparavant sur le net, à la télé ou en DVD. Quand les télévisions ont commencé à diffuser des extraits de We are the world, ou de sa prestation des MTV Music Awards 1995 en fond, j'en ai eu les larmes aux yeux. Hier encore, Jackson parlait, bougeait, dansait, écrivait et composait. Aujourd'hui il n'est plus...

Sans être aussi fan qu'au premier jour, MJ faisait toujours partie de mon quotidien. Je l'imitais, j'en rigolais, je me tenais au courant. En septembre dernier, je me rendais à son Ranch de Neverland, en mai dernier on nous demandait à Pm et moi de danser comme lui lors d'un mariage, la semaine dernière encore je retrouvais des photos de mon gala de fin d'études où j'avais fait un petit showcase, et j'avais même demandé à Mouetto de me convertir une vidéo de moi à 11 ans imitant la star. Sans oublier bien sûr le concert de juillet où nous étions si excités d'avoir nos places, pour le voir une dernière fois (et une première pour nous)...

Aujourd'hui tout cela fini. Le site officiel du chanteur, celui de l'O2 à Londres, tous les sites de fan, titrent en une sur la mort de Michael. C'est juste... irréel, tant la star nous semblait immortelle. Michael lui-même, a toujours tout fait pour retarder l'échéance. Il se voulait immortel. La vie réelle qu'il a toujours fui, l'a finalement rattrapé, mais à en juger les réactions planétaires, c'est une certitude, il restera dans les mémoires. Son mystère, ses talents de chanteur, compositeur et danseur, ses records en pagaille ou ses clips légendaires comme Smooth Criminal... son héritage est immense et pour l'heure, inégalé!

Michael, I'll miss you.

mj2009

Rest in peace.