14 novembre 2006

(Film) Le Dahlia Noir

Le dernier film de Brian de Palma raconte l'histoire vraie du meutre sauvage d'une jeune starlette hollywoodienne dans les années 40, mais surtout l'enquête qui s'en suivit. Le côté polar mêlé au glamour hollywoodien, le tout porté par des acteurs talentueux, promettait de rendre ce moment de cinéma délicieux. Le pari est réussi... mais en partie seulement. Tout d'abord, il y a l'ambiance. La fin des années 40, Hollywood, le glamour mêlé à la corruption: le tableau est nickel, du moins c'est une ambiance que j'adore, et sur... [Lire la suite]
Posté par Grandmath à 21:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

11 novembre 2006

Bienvenue à Caviar Kaspia

A quelques jours d'y retourner avec ma mère pour fêter son anniversaire, j'avais envie de parler un peu d'un endroit qui a longtemps joué un rôle important dans ma vie, de par la place qu'il occupait dans notre vie familiale et le temps qu'on a pu y passer. Caviar Kaspia (d'où le titre du message d'aujourd'hui), est le restaurant dont mon père fût le PDG pendant 23 ans. Autant dire que je l'ai toujours connu depuis ma naissance. Ce fût, en quelque sorte, un point d'attache dans Paris, presque une seconde maison. Forcément aujourd'hui,... [Lire la suite]
Posté par Grandmath à 13:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 novembre 2006

(Film) Toi et moi... et Duprée

J'adore Owen Wilson: d'Armageddon à la Vie Aquatique, de Shangai Kid à Serial Noceurs en passant par Starsky et Hutch, j'ai toujours apprécié son jeu d'acteur, provoquant souvent à lui seul l'hilarité. Et puis j'aime bien Matt Dillon (Mary à tout prix), j'adore Michael Douglas et j'apprécie Kate Hudson (bon, c'est vrai elle est mignonne). Toi et Moi... et Duprée partait donc gagnant avec des arguments de choix, en plus d'une bande-annonce plutôt classique mais assez drôle au demeurant, laissant apparaître une comédie américaine... [Lire la suite]
Posté par Grandmath à 19:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 novembre 2006

(Film) Prête-moi ta main

En voici en voilà un petit bonheur de film... Prête-moi ta main se devait, Alain Chabat oblige, être une comédie vraiment drôle (pour qui aime son humour, mené à 100 à l'heure dans ce film). Et c'est le cas, avec la petite pointe d'émotion en plus (j'en connais une qui n'est pas restée insensible lol)! L'histoire, vous la connaissez tous depuis que vous avez vu les bandes-annonces au cinéma: désireux d'arrêter de se faire harceler par sa famille au sujet du mariage, un célibataire de 43 ans s'invente une fiancée qu'il paye... [Lire la suite]
Posté par Grandmath à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 novembre 2006

La route de la mort

Nous rentrons de Sarlat, tranquillement installés dans notre voiture confortable. Il fait presque nuit, déjà à 17h30, le lecteur CD passe en boucle des chansons gaies... Mais il ne faut pas se leurrer, en ce dimanche, c'est le retour des vacances de Toussaint, et comme à chaque retour, il y aura des accidents de la route, graves ou légers, avec sans doute un quota de décès plus important qu'à l'accoutumée... on le sait, on y pense souvent le matin d'un grand départ, on le voit dans les gros titres des journaux télévisés le soir même... [Lire la suite]
Posté par Grandmath à 14:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 novembre 2006

It's Halloween - lo- ween everybody!

Reconnaissons-le: Halloween en France, c'est mort. Les commerçants ont beau avoir essayé de s'approprier la fête de manière très commerciale, les français n'ont jamais vraiment accroché, ou alors, pas longtemps. Qu'est ce qu'il reste d'Halloween aujourd'hui? Quelques toiles d'araignée ou chauves souris en plastique dans les vitrines, un nouveau film à tendance horrifique qui sort au ciné et puis... pas grand chose d'autre. Mais il subsiste un endroit où l'esprit d'Halloween attire toujours autant les foules, et c'est Disneyland Resort... [Lire la suite]
Posté par Grandmath à 11:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 novembre 2006

Du neuf et de l'ancien

L'avantage des meetings DCP, c'est qu'ils ne laissent pas le temps de s'ennuyer, et réservent toujours leur lot de surprises. Ce week-end en fût encore la preuve. Retrouvailles bien agréables, nouvelles rencontres et moments délires furent de la partie. Mais cette fois encore, je n'ai pas beaucoup dormi... Retrouvailles tout d'abord avec le bon Bounet's, revenu de Suisse presque à l'improviste. Ca fait toujours plaisir de le voir, surtout quand ce n'était pas prévu. Bien décidés à lui remonter le moral, nous avons décidé de peu... [Lire la suite]
Posté par Grandmath à 18:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
31 octobre 2006

Le secret du pouce levé

Quand on regarde la majorité de mes photos "posées", une chose saute aux yeux: le pouce levé. On m'en a tellement parlé et demandé pourquoi je faisais ça sur les photos, qu'il est temps aujourd'hui de lever le voile sur ce mystère... si tant est que j'y arrive. Si je devais essayer de remonter aux origines de cette pose, je prendrais sans doute pour modèle: Et oui, encore lui... David Hasselhoff le faisait tout le temps dans K2000 ou Alerte à Malibu. Je ne saurais dire pourquoi j'ai pris l'habitude de le... [Lire la suite]
Posté par Grandmath à 13:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 octobre 2006

(Livre) New-York New-York de Richard Berenholtz

C'est un vrai coup de coeur que j'ai eu pour ce livre, en tombant dessus tout à fait par hasard. Que l'on soit habitant de la ville, simple touriste ou qu'on rêve simplement de la Grosse Pomme, avec tout plein d'images dans la tête, ce livre-photos est tout simplement l'indispensable si on aime la ville de New-York. Edité à 5000 exemplaires, cet épais livre (30x45) se déguste page après pages, photos après photos. Il y a très peu de texte (uniquement les légendes des photos en annexe), car les images, quasiment toutes en pleine... [Lire la suite]
Posté par Grandmath à 19:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 octobre 2006

La compagne de mes nuits

Depuis quelques temps, elle accompagne mes nuits, mon sommeil et mes rêves... tantôt dans mes bras, tantôt à distance sur l'oreiller voisin, tantôt sous la couette avec moi, parfois à découvert. Si je reste pudique, elle est souvent nue, sans fioriture aucune, elle n'a pas besoin de ça pour se sentir à l'aise, elle préfère rester naturelle, dans le plus simple appareil. D'ailleurs ce n'est pas pour me déplaire! Sa peau est douce et chaude, presque soyeuse, et sent bon en permanence. Quel plaisir de la serrer dans mes bras, fort... [Lire la suite]
Posté par Grandmath à 15:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]